ENSCI - Les Ateliers

Porosité et contour flou

Du 29/09/2011 au 31/01/2012

Porosité par les workshops, contour flou par le sujet du semestre

L'atelier poreux

Nous proposons un semestre « poreux », dans le sens où nous allons inviter des personnalités du design sous la forme de workshops :

Thierry Gauguin, Bless/Karlsruhe University of Arts and Design, Inga Sempé.

- Premier workshop ; Thierry Gauguin, une semaine en Octobre

sujet : la programmation d'un projet

- Deuxième workshop ; Bless et une quinzaine d'élèves de l'université HfG Karlsruhe, deux semaines fin novembre

- Troisième workshop ; Inga Sempé, quinze jours en janvier

sujet : objet utilitaire domestique

L'objet à contours flous

Une réflexion sur la matérialité de l'objet

Contexte

Ce sujet prend son ancrage dans le constat suivant : dans une certaine mesure, le consumérisme produit une industrie de l'appauvrissement sensoriel.

Quelques exemples :

  • pour la couleur, les voitures aujourd'hui sont à plus de 90% grises, blanches, noires
  • pour le goût, la question est banalisée par des chaines comme Mac Do
  • pour le toucher, la surface de nos objets se réduit à l'univers lisse du I phone,
  • pour le son, le MP3 écrase les aigus et les graves et s'impose comme le nouveau format.

Comment proposer une alternative ?

Comment proposer un objet qui échappe à la banalité ? 

Pour cela nous baserons la réflexion sur des constats sociologiques et sur l'analyse de la production afin d'en comprendre les mécanismes.

L'objet sans contour nous a semblé être à la fois une réponse possible et une base de réflexion.

Sujet

Nous entendrons par objet à contour flou, toute chose qui entretient un rapport complexe entre son intérieur et son extérieur. 

Quant il s'agit de flou, les logiciels de 3d dont nous disposons sont inadaptés pour définir l'indéfinissable, et montrent leur limite parce que leur représentation s'appuie sur un système sculpté, modelé ou étiré.

Déroulement

- Dans un premier temps, sous la forme d'exposés, les étudiants feront des analyses sur la production artisanale/industrielle et sur l'univers du flou (les phénomènes météo, les phénomènes optiques, les matériaux flous comme l'aérogel, les fantômes…). 

Les élèves profiteront du studio matériaux pour faire leurs recherches.

- Dans un deuxième temps, les étudiants se constitueront une collection raisonnée d'objets, d'images, de matériaux, de textes. 
 Ils produiront un catalogue qui sera la base de leur travail.

- Dans un troisième temps, il sera produit une série d'échantillons de manière très libre.

A la suite de quoi, il sera conçu un objet, dans les champs industriels suivants : construction, électroménager, transports (automobile, train, vélo, etc.), santé, confort, mobilier, luminaire, textile (vêtement, ameublement, etc.)

Il sera livré à la fin du semestre :

  • un livret
  • une série d'échantillons
  • un objet
  • une vidéo retraçant le semestre. 

Objectifs

Questionner le monde industriel, comprendre et assimiler les leviers qui font que l'on en est là aujourd'hui, proposer une alternative afin de construire un monde moderne.

Proposer un enrichissement sensoriel. 

Communiquer de manière claire.