ENSCI - Les Ateliers

Matière lumineuse : La lumière productrice d’effets, les compétences éclairantes de l’objet

Du 01/09/2005 au 31/01/2006

Une réflexion sur la lumière, les sources lumineuses, naturelles /artificielles, artisanales/industrielles, de la plus archaïque à la plus actuelle, de la plus pauvre à la plus sophistiquée.

Une recherche sur les diffusants, les abat-jours, les surfaces de réflexion, les ombres portées, les reflets et autres choses inavouées.

Sujet 

Concevoir une installation lumineuse puis un luminaire technique réalisable avec les moyens de l’école.

Dans un premier temps, les étudiants feront une analyse exhaustive sous la forme de dossiers consultables (disponibles à la documentation en fin de sujet), et de comptes-rendus sur les types d’éclairages et leur spécificités (par exemple sur la sensibilité des diodes à l’électricité statique), les réflecteurs, les diffusants, les alimentations. Il sera analysé l’incidence des composants entre eux.

Pour mémoire 

quelques sources : feu de bois, pétrole, huile, bougie, magnésium, incandescence, iodure, halogène, fluo, néon, diode...

Quelques diffusants : papier, bois, verre, métal, coton (tissu de), matières plastiques, fibre optique… 

Dans un deuxième temps, l’étudiant choisira un type d’éclairage pour élaborer une famille de constats réalisée en atelier.

De cette recherche sera conçue une installation, qui devra affirmer un positionnement, puis un luminaire à vocation industrielle.

Objectifs : 

Questionner les sources lumineuses autant que les diffusants, maîtriser des effets lumineux, prendre conscience et expérimenter l’incidence de la source sur la forme, la perception et les compétences de l’objet. 

Aborder la question de la lumière par la pratique de la lumière.