ENSCI - Les Ateliers
Ministère de la culture et de la communication
Ministère du redressement productif

L'ENSCI ne s'est pas faite en un jour ...

Au cœur de Paris, à proximité de la place de la Bastille, l'ENSCI–Les Ateliers occupe un lieu chargé d'histoire : les anciens ateliers du décorateur Jansen qui, de 1922 à 1979, a employé jusqu'à 500 artisans d'art. Le ministère de la Culture a acquis le bâtiment pour y installer l'ENSCI et en a assuré la réhabilitation.

En 1981, c'est par la volonté de François Mitterrand, président de la République et Jack Lang, ministre de la Culture, par l'action de Claude Mollard, futur délégué aux Arts plastiques et Patrick Bouchain, l'architecte missionné pour rédiger un rapport sur l'enseignement du design, que s'élabore la future École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI-Les Ateliers).

En 1982, Jean-Louis Monzat de Saint-Julien, qui a imaginé avec Patrick Bouchain la structure de l'école, devient le premier directeur de l'ENSCI-Les Ateliers placée sous la double tutelle du ministère de l'Industrie, de la Recherche et de la Technologie et du ministère de la Culture.

Le parrain de l'école est Jean Prouvé et la marraine est Charlotte Perriand.

Mais c'est en 1983, que François Mitterrand annonce officiellement la création de l'ENSCI-Les Ateliers lors de l'allocution de clôture du colloque « Création et développement » dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne (13 février).

En 1984, Anne-Marie Boutin devient  directrice et présidente du Conseil d'administration.

En 1985, l'ENSCI-Les Ateliers acquiert le statut d'Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC).

Puis se succèdent les directeurs : Evert Endt (1992), Françoise Jollant Kneebone (1998), Jean-Paul Robert (2001), Emmanuel Fessy (2004), Alain Cadix (2007), Bernard Kahane (2013). 

Pour en savoir plus, lire :
"Le design fait école, l'Ecole nationale supérieure de création industrielle", par Gilles de Bure, éditions Découvertes Gallimard, 2007.