Atelier de Projet "INFORME"

Directeur de projet : Stéphane Villard
Designer assistante : Patrick de Glo de Besses
Coordinatrice d'atelier : Aurélie Cadier

"Un problème créé ne peut être résolu en réfléchissant de la même manière qu'il a été créé."

Albert Einstein

Positionnement

Quels sont les formes et les modèles à disposition pour articuler notre pensée ?

Qu'il s'agisse d'un objet, d'un service, d'un espace, d'une interface… pour tout projet, il existe toujours une idée préliminaire au produit final. Une pensée, un concept, des contraintes ou des intentions qui peuvent s'exprimer de différentes manières à travers un schéma, un croquis, un symbole, une esquisse, une image, une métaphore, une photographie, un diagramme, un truc ou un machin…

Ces représentations sont des objets intermédiaire qui se situe entre l'expression de la pensée et ce qui va être finalement matérialisé et produit. Ces représentations ont des formes, plus ou moins évoluée, qu'il convient de considérer en tant qu'objet de design. C'est-à-dire à explorer, à concevoir, à inventer et possédant une esthétique et des fonctions particulières.

Le design est aujourd'hui convoqué pour réfléchir à des sujets extrêmement variés (santé, transport, alimentation, habitat, travail…) et sommé de prendre en conte des enjeux complexes (sociaux, technologiques, scientifiques, environnementaux, économiques, éthiques). Et si le design explore et invente des choses nouvelles, ses propositions doivent au moins intégrer des problématiques complexes, au mieux les résoudre.

Concevoir, c'est d'abord se faire ou avoir une représentation des choses. Il convient donc de réfléchir aux outils avec lesquels on pense, de les perfectionner et d'en inventer de nouveaux pour :

  • structurer sa pensée
  • comprendre l'environnement dans lequel on agit
  • explorer une écriture plastique
  • formuler différemment
  • innover
  • communiquer

Notre capacité à penser le monde qui nous entoure, dépend fortement de notre faculté à se le représenter. De la représentation des choses dépend notre aptitude à les concevoir différemment et finalement à agir sur ces choses. 

Les enjeux de la représentation sont aujourd'hui très importants que ce soit au niveau de la compréhension des systèmes complexes, de la modélisation des problématiques, de l'organisation des données et de l'information et se répercutent directement dans l'expression et la communication de stratégies, dans la réalisation des interfaces ou dans les plans de conception des services.

Au-delà de l'exigence de traitement des projets, l'Atelier "Pensées en forme" propose donc d'explorer en continu la question de la représentation des idées, des mises en forme qui s'offrent pour poser sa pensée, pour articuler la réflexion du design. Chaque projet sera l'occasion d'explorer cette notion à travers des expérimentations individuelles et collectives qui traiteront de manière large du design d'information, de la représentation graphique à l'installation artistique.