ENSCI - Les Ateliers
Lightree par M. Bourel, en partenariat avec Minatec

Relation avec les centres de recherche

L'ENSCI - Les Ateliers noue des partenariats avec la sphère publique de recherche. L'établissement amène les designers (élèves et post-diplôme) au cœur même des laboratoires pour une collaboration étroite avec des chercheurs et développeurs.

L'ENSCI – Les Ateliers à Grenoble

Depuis septembre 2009, des élèves-designers de l'école conduisent leurs projets en étroite relation avec des experts de MINATEC et d'entreprises, notamment celles du pôle de compétitivité MINALOGIC. Les élèves en formation à Grenoble (pour un semestre, reconductible) suivent par ailleurs des enseignements théoriques ou pratiques dans des établissements d'enseignement de Grenoble.
Dans l'antenne, des élèves peuvent préparer leur diplôme (mémoire et projet) sur des thématiques mobilisant des compétences singulières du pôle scientifique grenoblois.
Enfin, des équipes de recherche (D-Lab) s'y constituent sur des questionnements proposés par des entreprises autour des technologies micro et nanotechnologies et leurs applications (santé, énergie, transports,…). Animées par un designer sénior, elles sont constituées de designers en post-diplôme et de chercheurs dans différents champs scientifiques (dont ceux des sciences humaines et sociales).

MINATEC ouvre aux designers industriels (élèves et chercheurs) le champ de ses expertises scientifiques et techniques dans les domaines des matériaux avancés et de l'électronique, et de leurs applications. L'ENSCI apporte son expérience de formation et de recherche en design industriel, notamment fondée sur la pratique des projets.

Un projet similaire est en préparation qui conduirait à l'ouverture d'une seconde antenne au sein du cluster scientifique et technologique de Saclay – Palaiseau.

Postulat fondateur

  • La recherche avance sur le front des connaissances. Les chercheurs ont l'intuition d'usages possibles de leurs avancées scientifiques et techniques. 
  • Le design (tel qu'il est enseigné à l'ENSCI) avance sur le front des pratiques, des objets et de leurs usages. 
  • La symbiose entre la recherche et le design augmente la propension des chercheurs à innover (applications innovantes de technologies) et des designers à résoudre des problèmes pratiques dans divers contextes de vie (« humanisation innovante de technologies » - ICSID). 
  • Les chercheurs, associés aux designers dans la démarche de l'ENSCI et de MINATEC, peuvent être physiciens, électroniciens, informaticiens, etc. mais aussi anthropologues, sociologues ou sémiologues.
  • Les designers, associés aux chercheurs dans la démarche de MINATEC et de l'ENSCI, peuvent être des professionnels ou/et des élèves-designers mais aussi des usagers ou utilisateurs potentiels de nouveaux objets, engagés dans des démarches de co-conception.
  • L'approche convergente « technologie, design, usager » permet de concevoir de nouveaux objets, matériels ou immatériels, associés à de nouveaux usages et ouvrant sur débouchés économiques.