ENSCI - Les Ateliers
Pierre-Emmanuel Meunier, 2014, Le Caché, Machine à tatouer

Armand Behar, directeur des enseignements

Artiste et enseignant.

Il est diplômé de l’Ecole des Beaux Arts (Diplôme National supérieur d'Expression Plastique option art). 

Armand Behar est enseignant depuis 2000 à l'Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle - Les Ateliers et directeur des enseignements du mastère spécialisé Création et Technologie Contemporaine. 

Il est responsable de la plate forme de recherche et d'expérimentations phénOrama de l'Ensci soutenu par le labex cap. PhénOrama a pour objectif d’éclairer sur les rapports sans cesse renouvelés entre l’art et l’industrie. C'est un espace critique qui interroge les formes produites par la société industrielle contemporaine en prenant appui sur l’art, la création et les sciences humaines; Il a pour objectif de questionner les rapports complexes et fructueux que la création artistique entretient avec l’industrie. 

Axe 1.

Le projet doit correspondre à des enjeux identifiés dans le champ professionnel de l'étudiant, témoigner de l'originalité de sa démarche artistique et de sa capacité à mener une production. Il est encadré par le responsable des enseignements du mastère et un directeur de projet. L'étudiant doit, dès le début de la formation, identifier le réseau professionnel dans lequel s'inscrit son projet et choisir le partenaire adéquat en s’appuyant sur son expérience et ses compétences (entreprise, laboratoire, institution). Son projet fait l'objet d'une réalisation concrète et il est soutenu dans son développement par le partenaire choisi. Les expérimentations nécessaires à la définition du projet ainsi que les éléments de communication sont réalisés en interne.

La production du projet peut être réalisée en partenariat avec des structures extérieures : financement privé ou public, diffuseur, industriel, laboratoire.

Ce projet est accompagné d'un document écrit : une étude qui présente un état des lieux et une analyse du domaine d'investigation dans lequel le projet de diplôme va s'inscrire. Il s'agit essentiellement de faire un état de la production en apportant un éclairage subtil sur les concepts fondamentaux formels, techniques, sémiologiques qui traversent le champ d'application.


Axe 2.

Les enseignements théoriques ont pour objectifs de présenter un panorama exhaustif des technologies actuelles confirmées ou émergentes et d'éclairer sur les enjeux sociaux,  écologiques et artistiques qu'engendrent cette prolifération dans notre société à travers une réflexion sur les questions soulevées par la notion controversée de société post-industrielle, de troisième révolution industrielle. Ce panorama comprend : les nouveaux procédés de conception et de fabrication, les technologies de l'information et de la communication, les nouveaux matériaux, les bio et nano technologies.


Cet enseignement est accompagné d'interventions sur l'histoire des techniques et de l'industrie.

Les enseignements pratiques ont pour objectif d'aborder la production artistique à dimension industrielle 
sous l'angle du montage et de la gestion de projet : cahier des charges techniques, planification, budget... Il est accompagné d'un apprentissage technique où la technologie est abordée à la fois comme : outil de conception, outil de représentation, outil de fabrication. 



Les cours reposent sur des apports conceptuels et pratiques et sont délivrés alternativement par des théoriciens et par des formateurs experts dans le domaine de la création, des technologies, des matériaux innovants.

Enseignements

  • Mythologies de techniques
  • Panorama des technologies
  • Artisanat High-Tech
  • Art en industrie
  • Histoire des techniques
  • Culture de projet digital
  • Philosophie des techniques
  • Atelier d'écriture 
  • Habilitations matières
  • Cahier des charges techniques
  • 3D
  • Grasshopper
  • Atelier Interaction
  • Atelier Vidéo
  • ...

Évaluation de l’étudiant

Elle s’appuie sur 4 éléments :

  • une présence assidue aux divers enseignements et workshops – les cours et les workshop sont évalués par les différents enseignants
  • une présence aux différents rendez-vous d’évaluation de leur projet et de leur  étude avec l’équipe pédagogique du mastère et leur directeur de projet
  • le respect du cahier des charges de production fourni par l’équipe pédagogique sur les étapes à suivre pour la réalisation du projet et l’écriture de l’étude
  • le respect des échéances liées aux livrables

Soutenance

En fin de formation l'étudiant soutient son étude et son projet devant un jury composé d'un président issu du monde professionnel, du responsable des enseignements du mastère, du responsable des enseignements de l'ENSCI, d'un créateur professionnel externe. L'obtention du diplôme est soumise à une présence régulière et suivie à l'ensemble de l'offre pédagogique délivrée par le mastère et à la qualité du diplôme présenté. À l'issue de la session, le jury délibère pour décerner les mentions. La remise du diplôme est organisée à l'issue de la session en présence du directeur de l'ENSCI et des membres du jury.

La soutenance est partagée en quatre moments :
Présentation du parcours, de l'étude, de la collaboration entreprise, du projet.

Encadrement pédagogique

Des rendez-vous ponctuels sont prévus avec le directeur des enseignements pour un encadrement à la rédaction de l’étude et la définition du projet pour une durée de 120 heures.