Trois mentions spéciales au Braun Prize 2018 qui honorent l'ENSCI

Reem Saleh, Guillaume Jandin (diplômé en 2015) et l'équipe ENSCIenne Xavier Montoy, Lisa Dehove, Charlène Guillaume ont chacun reçu une mention spéciale pour leur projet.

C'est une année toute particulière pour ce Braun Prize, qui a lieu tous les trois ans, puisqu'il fête ses 50 bougies. Le thème 2018 était : “Design for what matters”. Et les critères de sélection étaient renouvelés : les concepts des produits proposés devaient présenter des innovations en matière de conception, de technologie, de durabilité et d’expérience utilisateur.

Ces mentions spéciales reviennent donc à des jeunes designers diplômés de l'ENSCI ou d'élèves aujourd'hui en phase diplôme. Enfin, il est à noter que cette édition particulière a distingué pour la toute première fois des élèves de l'école.

 https://www.braunprize.org/en/

"Wetboot and Wetsands" de Reem Saleh. Ces chaussures sont le résultat d'explorations avec des déchets industriels issus d'un fournisseur d'emballages en mousse. Le processus de fabrication est pratiquement instantané. Il utilise des moules simples, des techniques de formage et peu de matériaux.

"Mos(KIT)o" de Xavier Montoy, Lisa Dehove, Charlène Guillaume. C'est un travail d’une année, entrepris par l’équipe Pasteur-Paris et l'ENSCI, qui a donné lieu au développement de ce kit "Mos(KIT)o". Il est composé d’un piège à moustiques, d’un patch de diagnostic biodégradable et d’un outil d’analyse – cartographie. Ce système, rapide et facile à utiliser par les administrations locales, permet de créer une cartographie détaillée des territoires peuplés de moustiques infectés et cela pratiquement en temps réel, ce qui limite l’usage des insecticides aux seules régions touchées. Ce kit a déjà remporté quatre prix au concours IGEM de Boston en 2016 dont la Gold Metal.

"Frigid Air", projet de diplôme de Guillaume Jandin. Ce système de conservation des aliments, qui fait référence à notre bon vieux "frigidaire", exploite les capacités naturellement isolantes de l'air grâce à des parois alvéolaires gonflables. Sa flexibilité permet de modifier son volume de contenance en fonction de la quantité de nourriture stockée.

 


DÉFI INNOVER ENSEMBLE #8

Cette année, le Défi Innover Ensemble, auquel l'ENSCI-Les Ateliers participe depuis le début, portait sur le devenir des métiers du cuir. Les prix ont...

Lire la suite

SAMY RIO À LA VILLA KUJOYAMA

Après Johan Brunel, Jean-Sébastien Lagrange, Laureline Galliot et Mathieu Peyroulet, Goliath Dyèvre et Quentin Vaulot, diplômés en création...

Lire la suite

FAIRE DESIGN AVEC DES ENSCIENS

Dans le cadre de FAIRE 2018, accélérateur de projets de design urbain et appel à projets innovants, initié par le Pavillon de l'Arsenal et la ville de...

Lire la suite