Quand le design s'adresse à tous...

Depuis les Portes ouvertes et jusqu'au 28 févier, l'ENSCI présente une sélection de projets menés en partenariat avec Conforama en création industrielle et en design textile.

©Véronique Huyghe/ENSCI

À quoi ressemblera la pièce à vivre de demain ? 

La sélection de projets montrés ici s’articule autour d’une réflexion prospective sur ce que pourrait être le design démocratique pour le marché de l’habitat particulier.
Quels en sont les valeurs, les enjeux, les modalités et les critères ?
La pièce à vivre est alors un espace expérimental dans lequel sont développés des scénarii d’usage et pour lequel sont imaginées des hypothèses et sont conçus des éléments de réponse.

Les projets présentés

Tripli, par Louise Walckenäer et Romain Thouin, réunit trois objets évolutifs, chacun permettant de passer d’une activité à une autre : un sous-main, un tapis de jeu, et une tablette. Les bords se replient pour devenir un tiroir, une boîte de rangement, et un plateau. On range désormais l'objet et non son contenu.

Magic Système, par Juliette Collin et Juliette Guéganton, propose un mobilier de rangement simple tant dans sa fabrication que par son assemblage. Ouvert et modulable, le système est indépendant du mur et s’adapte aux espaces et besoins de chacun. L’usager est libre de se l’approprier et de le personnaliser.

Anorak, par Marie Jouble et Jeanne Chiche, est composé d’un ensemble de onze objets qui permettent d’organiser l’entrée : vide-poche, miroir, deux typologies de patères, rack à chaussures, bac, lampe, étagère, crochet pour les casques, crochet pour les skates, crochet pour les sacs et chargeur à induction.

Îlo, par Raphaël Boulai et Emile Rebours est un ensemble de plaques indépendantes qui permettent à l'usager de composer son espace. Chaque plaque est conçue avec un matériau naturel. Pensé en relation avec la fenêtre et les rayons du soleil, Ilo tire profit des propriétés des matériaux naturels, procurant chacun des sensations particulières.

Zéphyr, par Alice Masseron et Alizé Saint-André, est une chaise composée d'une structure à bascule en hêtre et d'une assise en textile. Certains textiles sont conçus pour l’intérieur de la maison et d’autres pour un environnement extérieur. Cette collection propose diverses qualités, de la maille pour les accessoires, du tissage et de l’imprimé pour l’assise.

SUMAT 180, par Alice Allenet est un tapis de sport biface qui fait partie intégrante de la pièce grâce à son côté « tapis d’intérieur ». Grace à son zip, chacun peut selon ses envies transformer son tapis en tapis de sport. Le surtapis peut également être utilisé pendant l’activité sportive pour plus de confort durant les postures allongées de yoga par exemple mais aussi pour des questions d’hygiène.

Nappis, par Claire Gueguen, est un tapis qui se déroule sur le sol pour déjeuner et installer sa surface de repas n’importe où. Hybride entre tapis et nappe, il permet de manger et s’assoir. Tissé d’un seul tenant, il intègre une surface de coton et lin polyamide rembourrée pour une assise confortable et une surface tissée avec des fils enduits pour être lavable.

MATTO, par Marie Baffard, est une collection de tapis inspirée des cinq seuils japonais qui accueillent l’usager dans son intérieur : des fils plats en polyester reliés entre eux par une technique de vannerie forment une surface dure et racclante ; la fibre de coco concentrée par petites touffes sur une surface absorbante en lin permet de gratter ses chaussures ;  des fils en polyester et lin maintenus sur une base absorbante forment différentes hauteurs qui permettent de se frotter les pieds ; deux hauteurs sont formées par une base en lin absorbante et des parties poilues en lin qui amènent de la
douceur ; différentes qualités de fils (lin laine et synthétiques) amènent un jeu de couleurs, douceurs et densités.

« Je suis heureux que les travaux réalisés par les étudiants de l’ENSCI soient dévoilés à l’occasion des journées portes ouvertes de l’Ecole. En tant que premier partenaire de l’industrie du meuble en France, nous allons profiter de cet événement pour présenter ces projets à nos partenaires fournisseurs. Cette collaboration avec l’ENSCI va se poursuivre en 2019, cette fois-ci autour de la chambre à coucher de demain, un sujet qui nous intéresse particulièrement, Conforama étant le leader de la literie en France.» 
Alexandre Nodale, Président-Directeur Général de Conforama


Design, Science et Création Sonore, à l'IRCAM

Un séminaire MaMuPhi* mené en partenariat avec Design en séminaire (ENSCI) et coordonné par Matthias Béjean et Nicolas Misdariis. Le 9 février de 10h...

Lire la suite

MATTER MATTERS, MATIERE(S) À PENSER/PANSER

Dans le cadre de l'événement "Nouvelles Natures - Des écoles françaises d'art et de design", à l'Institut français de Milan", et en parallèle de...

Lire la suite

Frictions de l'innovation publique#2

La Chaire Innovation publique ENSCI / ENA / Polytechnique / Sciences Po et le Liberté Living-Lab proposent de réfléchir aux "frictions de l’innovation...

Lire la suite