ENSCI - Les Ateliers

Start Up! (CEA Grenoble)

Du 15/09/2011 au 31/01/2012

Trois « projets courts » sous le signe des startups issues du CEA

Interfaces sans contact 

La troisième dimension du tactile ! Surfaces intelligentes et interactives

Luminosurf

Quand source lumineuse et objet ne font qu'un : nouveaux archétypes

Hemoptics

Auto-contrôle et mesure de la coagulation sanguine

Contexte :

Ce semestre, nous allons travailler avec trois startups issues du CEA, en relation très étroite et continue avec les chercheurs qui les ont fait naître.

Ces trois projets vous feront vivre le passage de la recherche technologique aux applications de la vie quotidienne, là où le designer a un rôle fondamental à jouer :

Imaginer de nouveaux usages, de nouvelles interactions, influençant dès demain les objets avec lesquels nous vivons.

Concevoir de nouveaux archétypes d'objets rendus possibles par la rupture technologique

Faciliter la vie quotidienne de patients en traitement chronique, en relation avec leur médecin, en imaginant un système d'objets.

Les résultats attendus seront des applications à court terme, qui donneront lieu à des prototypages à l'issue du semestre pour les projets retenus (ou en cours si cela est possible)

Déroulement des projets 

Episode 1 : Immersion

-Prise de contact avec les stratups et laboratoires du CEA impliqués dans les projets

-Visite des sites industriels en cours de mise en place

-Etat des lieux technologique, visites du synchrotron, de salles blanches et show rooms.

En octobre ont lieu les « rencontres i », biennale de « art science », avec de nombreux évènements et expositions (dont « expérimenta » : exposition de technologies pouvant inspirer le monde des arts et du design, à laquelle participe l'ensci avec des projets du semestre précédent)

Dans ce cadre, vous pourrez assister à l'« ideas day », journée de conférence sur l'innovation( le LIFT grenoblois), qui a pour thème cette année « la narration dans les processus d'innovation »

Trois sujets

Les trois sujets vous seront présentés en début de semestre puis nous les enchainerons, pour une durée de 5 semaines environ :

-Une semaine de créativité collective

-Deux semaines de projet

-Deux semaines de finalisation en images et prémaquettes rapides

Une période de chevauchement de une semaine aura lieu entre chaque (créativité collective et finalisation du sujet précédent) et viendra rythmer le semestre.

La période de janvier sera consacrée à l'approfondissement d'un de vos sujets ou au maquettage 

 Les laboratoires du CEA seront à nos côtés pour nous apporter leur expertise, avec un rendez-vous hebdomadaire

Premier sujet : 

Interfaces sans contact 

La troisième dimension du tactile ! Surfaces intelligentes et interactives

Ce projet explorera le passage de l'interface tactile à l'interface sans contact !

Une révolution à venir avec l'ensemble des objets qui nous entourent : de nouvelles gestuelles, de nouvelles interactions, qui vont donner de nouveaux objets et usages.

Approcher sa main d'une lampe et moduler son éclairage par une nouvelle gestuelle, interagir avec la ville, imaginer de nouveau supports de communication sont autant de sujets à partir desquels vous pourrez élaborer votre projet

Cela est rendu possible par l'arrivée de l'électronique sérigraphiée :

Bien que les puissances et le nombre de composants ne soient pas comparables à l'électronique silicium, les applications possibles sont impressionnantes et peu coûteuses. Elles sont applicables sur de grandes surfaces et sur des supports très divers (matériaux plastiques, verre, carton, supports rigides et souples…)

Ces intéractions peuvent de plus piloter de la lumière signalétique (oled) et dans un avenir proche, des micro hautparleurs !

Une startup, ISORG, est née du cea et travaille à partir de cette nouvelle électronique.

Elle attend de nous d'ouvrir le champ des possibles de cette technologie, pour des applications prototypables, donc réalisables dès demain…

Deuxième sujet : 

Luminosurf

Quand source lumineuse et objet ne font qu'un : nouveaux archétypes

Imaginons dessiner une source lumineuse plutôt que de « l'habiller ».

Imaginons de grandes surfaces transparentes sur lesquelles nous dessinons la lumière émise avec puissance

La startup « visio technics » a développé avec le cea un process d'impression numérique grand format et stable dans le temps qui est utilisé de plus en plus largement pour l'architecture (voir le couloir de correspondance du metro de Montparnasse)

Elle nous propose d'explorer les possibilités d'incorporation de la lumière dans leurs réalisations, avec un grand esprit d'ouverture, à partir de recherches menées avec le cea sur les luminophores

Ce pour des applications en architecture, mobilier urbain et habitat, avec pour seule contrainte de travailler à partir de surfaces planes ou développables

Du fait du process en apparence simple (jet d'encre), visio technics se propose de rapidement prototyper les meilleurs concepts

Troisième sujet : 

Hemoptics

Auto-contrôle et mesure de la coagulation sanguine

Hemoptics, startup en cours de création au cea, développe un process original de mesure de la coagulation de sang

Ce sera pour vous l'occasion de prendre contact avec les technologies de microfluidiques, qui vont impacter grandement le diagnostic médical dans les années à venir

Cette mesure s'adresse à des personnes souvent âgées, en traitement anticoagulant chronique, suite à un accident vasculaire par exemple

La valeur d'usage d'un tel système sera donc au centre de vos projets, en prenant en compte le patient, son médecin et les pharmacies.

Votre proposition sera un système d'objet et une offre globale qui s'adressera à ces publics :

Un consommable pour recueillir une goutte de sang, qui devra symboliser le savoir-faire du laboratoire.

Un dispositif de mesure décliné en fonction des utilisateurs

Interfacé ou non avec un smartphone où un ordinateur, accompagné donc de son interface

Nous insisterons sur le travail de groupe, avec une large place faite à la maquette