ENSCI - Les Ateliers

Alps Design Lab – Projet « Objets Mobiles, Légers, Électriques »

Du 02/10/2018 au 31/01/2019

Objectifs de l’atelier / compétences globales à acquérir :

À Grenoble, nous profitons de la proximité du CEA pour explorer les possibles technologiques et imaginer la vie qui va avec. En designer, nous interrogeons les potentiels et les limites de ces recherches, prenons du recul par rapport aux craintes ou aux fantasmes qu'elles peuvent susciter, échangeons avec les chercheurs et proposons un regard sensible sur ces enjeux communs. Le principe de l'atelier des possibles est donc de partir de ces possibles technologiques (un capteur, un système de récupération d'énergie, une architecture de composants...), issus des laboratoires du CEA, pour mieux les questionner et en exploiter les singularités.

Ce semestre, le CEA nous propose d'aborder le thème des nouvelles énergies dans la mobilité de demain, et plus précisément l’intégration de piles à combustible dans de petits engins terrestres ou aériens et leurs systèmes de recharge. Dans ce cadre, CEA-tech souhaite se doter d’une vision et d’une ambition au sein du nouveau paysage « Energie » qui se dessine, et cherche à explorer les implications de ses technologies dans le développement de nouveaux objets mobiles, du véhicule autonome au drone.

Les problématiques et opportunités liées à l’énergie et au développement durable sont au cœur des projets de mobilité d’aujourd’hui. Imaginer et proposer des solutions innovantes adaptées, questionner les possibles de ces objets, en terme d'architecture et d'usage, tout en développant une culture du développement durable, prenant en compte l'aspect énergétique, tel est l’enjeu du projet.

Quelle peut être la place de la production et du stockage d’énergie dans les objets mobiles de demain, sous quelle forme et pour quels usages ? Quels seront les nouvelles fonctions et services associés au développement de ces futurs engins, terrestres ou aériens ?

Contenu (thèmes abordés, plan, mode pédagogique) :

Contexte :

Malgré les progrès technologiques dans le domaine du stockage de l’énergie, les limitations des batteries constituent un frein important a? leur utilisation dans différents types de véhicules. Si la miniaturisation et les performances des composants ont permis l'émergence et la démocratisation des véhicules électriques, les capacités de stockage, de recharge et de récupération d'énergie restent un enjeu central dans le développement de ces systèmes et de leurs applications. Au-delà des véhicules traditionnels, les nouvelles générations de systèmes mobiles ne pourront se développer que s’il est possible d’augmenter leur autonomie, d'optimiser leur forme et leur construction, voire de les rendre partiellement autosuffisant sur le plan énergétique.

Enjeux :

La combinaison entre le stockage et la production d’énergie a? partir de piles à combustibles proposée par le LITEN, ouvre le champs des possibles vers l’intégration de systèmes de stockage d’énergie performants, permettant d’augmenter l’autonomie dans des véhicules légers terrestres ou aériens. Nous questionnerons donc ces possibles technologiques pour proposer et concevoir des concepts d'objets mobiles électriques légers, proposant des usages nouveaux liés à leurs caractéristiques énergétiques (récupération d'énergie, autonomie adaptée...)

Spécificités du déroulement, organisation : en groupe

  • Lancement fin septembre 2018, rendu final fin janvier 2019.

  • Le projet sera réalisé en groupe (binôme ou trinôme selon le nombre d'étudiants, en collaboration avec des étudiants ingénieurs de l'INPG).

  • 1. Phase d'immersion :

  • - Visite des laboratoires CEA concernés ;

  • - Conception d'outils communs pour le projet : description des briques technologiques présentées ; compréhension de leurs possibles et limites, recherches sur la thématique ;

  • - Interventions de partenaires / chercheurs / universitaires sur le thème du semestre.

  • 2. Positionnement et intention  :

  • - Réflexion autour des objets mobiles, habités ou non, exploration des nouveaux usages et opportunités ;

  • - Définition et vision personnelles du sujet, formulation d'une intention et d'un parti-pris.

  • 3. Concept & Architecture du projet  :

  • - Structuration globale d'un objet mobile électrique : définition des natures, fonctions et usages de chaque proposition ;

  • - Approche par maquettage.

  • 4. Formalisation :

  • -  Conception et représentations des propositions ;

  • -  Maquette, mise en images.

 

Compétences à développer :

 

  • - Positionnement personnel par rapport à l'utilisation et l'utilité d'objets et pratiques émergentes (drones, objets autonomes...) ;

  • - Compréhension des systèmes de stockage et de récupération d'énergie...

  • - Capacité à amener et tenir une vision de créateur dans un contexte technologique et en collaboration avec des profils « techniques » ;

  • - Définir un scénario et un angle d'attaque précis ;

  • - Modélisation, maquettage et représentation 3D ;

  • - Collaboration avec des profils variés (ingénieurs...).