ENSCI - Les Ateliers

L'intelligence végétale

Du 05/03/2018 au 29/06/2018

Ré enchanter nos intérieurs

Le département de R&D de Nature et Découverte, souhaite explorer la thématique du végétale, dans la maison et le jardin, par des projets de recherche à fort potentiel de développement. La croissance du marché des végétaux, révèle notre besoin de retour au naturel et de la nécessité d’établir une approche sensible à l’environnement. 

En cohérence avec ses propres valeurs (#naturalité #curiosité #aventure #culture #convivialité), la marque s’interroge sur quel rôle peut jouer le végétal dans la vie de demain et demande une interprétation poétique et pédagogique de produits et services, qui impliquent l’utilisation intelligente et sensible des végétaux. 

Les plantes sont à l’origine de l’atmosphère qui nous enveloppe, donc du souffle qui nous anime. Pourtant, la philosophie les a toujours négligées, l’agriculture les a exploitées comme de ressources et le design les a cantonnées à une niche écologique mineure ou à un objet de simple décoration. Aujourd’hui, la prise de conscience collective de l’importance du monde végétal pour la qualité de la vie sur terre et son rôle vital pour les espaces publics ou privés, fait de ce thème un enjeux majeur pour le design. 

De plus en plus, les êtres végétaux peuplent nos espaces pour créer une atmosphère et un écosystème particulier et entretiennent, d’une manière invisible et sensible, des échanges avec leur environnement, composé de personnes et de choses. 

Eau, énergie, air, sols, nutriments, fibres, échanges atmosphériques : tous ses éléments constituent ce que nous appelons l’intelligence végétale, l’objet du travail de l’atelier Design & Recherches, en collaboration avec le département textile. 

Le parti pris de l’atelier est de prendre un point de vue des plantes - celui des feuilles, des racines, du sol, des branches, les fleurs, des fibres - dans l’objectif créer un lien étroit  avec l’environnement qu’elles peuplent et les personnes qui les nourrissent.

En effet, dans l’espace personnel domestique, maison ou jardin, les plantes composent un écosystème qui peut modérer les températures, emmagasine de l’eau, augmente l’humidité atmosphérique, produire des nutriments, évoluer avec les habitants d’un lieu, humains ou animaux.

Pédagogie

Initialement, la direction de l’atelier, en collaboration avec le département textile, définira 5 thématiques de travail suivant en mode de recherche-action, qui comprend un terrain d’observation et d’expérimentation, mené en petits groupes. 

À partir des axes majeurs qui émergeront de cette étape, les élèves, en individuel ou en binôme, sont appelés à développer des projets qui, en fonction de attentes du partenaires, prendront forme de produits, services ou dispositifs, selon des démarches qui vont de la plus prospective à la plus réaliste.

Les interventions prévues impliquent à la fois la réflexion et la pratique: philosophie, anthropologie, pépiniériste, botanique. 

Dans un premier temps les étudiants feront, sous forme d’exposés, des analyses exhaustives dans l’habitat sur les thématiques suivantes:

  • L’intelligence de la vie végétale.

  • Les plantes aromatiques et bienfaitrices, les légumes et fruits comestibles.

  • Le végétal et la qualité de vie ; décors, harmonie, composition, qualité de l’air, filtrage ondes, idées reçues et réalité.

  • Le jardin. Métaphore et gymnastique des doigts.

  • L’enfant et la nature.

  • Le recyclage.

  • Le compost, le terreau.

  • Les dispositifs d’arrosage (automatique, à distance, en recyclage d’eau de pluie par exemple)

  • L’ikebana

  • Analyse de l’offre existante, consultation des brevets si besoin.

  • Maison productrice d’énergies

Dès le démarrage du projet, les étudiants s’investiront dans une pratique horticole, la saison s’y prêtera. Les propositions ne seront pas théoriques mais validées par l’expérience, toute chose devant rester simple et à la portée du grand public pour être viable.

Il sera demandé aux étudiants une fiche présentant le projet et une vidéo.

Bibliographie :

- Emanuele Coccia : La vie des plantes: une métaphysique du mélange.

- Peter Wohlleben : La Vie secrète des arbres.

- Jeremy Rifkin : la troisième révolution industrielle.

- Gilles Clément : le jardin planétaire.