ENSCI - Les Ateliers

Crèche éphémère

Du 02/10/2018 au 21/12/2018

Atelier Design et Recherche (s)

semestre otcobre 2018-janvier 2019

 

Contexte du projet :

 

En partenariat avec le Sénat (gestionnaire du Parc), la Ville de Paris installera de l'été 2019 à septembre 2020 une crèche éphémère pour un an, en construction bois dans les Jardins du Luxembourg à l'entrée Guynemer. les architectes maître d'œuvre sont l'agence Djuric Tardio. 

Ce projet est né dans le contexte suivant : un lieu temporaire d'accueil de crèche était recherché en raison de la fermeture de la crèche de quartier en travaux de 2019/2020. 

Le concept architectural 

Le bâtiment s'inspire des réalisations de Jean Prouvé, complétées par des recherches contemporaines avec des matériaux bio sourcés, résistants, démontable et remontable sur d'autres sites et pour d'autres utilisations (il n'a donc pas été conçu pour un usage spécifique pour une crèche). Les pièces utilisées sont des pièces standard en 2D pouvant être montés sur n'importe quel site. Il sera donc possible d'imaginer de construire différemment le bâtiment avec les mêmes pièces. Le taux de perte est estimé à hauteur de 30 % (vieillissement naturel / usure / casse) et de 10% sur les nouvelles pièces pour réadapter l'équipement. Le bâtiment répond aux exigences PMR (Personne à mobilité réduite). 

Autres caractéristiques : 

  • Le plancher : caissons autoporteurs démontables 
  • Couverture non étanche pour le toit 
  • Matériaux : Bois massif + panneaux / cloisons 
  • Toilettes : cabines préfabriquées 
  • Revêtement de sol en PVC 
  • 3 mois de montage 

Le bâtiment répond aux critères de simplicité, adaptabilité. Il est se monte et se démonte facilement car il sera amené à être utilisé pour d'autres événements (exemple : JO, billetterie, office du tourisme, …) 

 

Demande :

 

Pour poursuivre l'innovation au-delà de la construction, la Ville de Paris (Direction des familles et de la Petite Enfance) a souhaité pousser le concept jusqu'au mobilier dans un soucis de cohérence et a proposé un projet à l'ENSCI portant sur la réflexion et la conception d'un mobilier atypique, hors catalogue, innovant, durable, pouvant répondre à différents usages et à différentes situations tout en répondant à l'usage lié à sa première utilisation : celle de la petite enfance. 

Public : 0 à 3 ans 

Usagers : enfants,  personnels de crèche et parents 

Temporalité : 1 an 

 

Avec un calendrier précis : la crèche ouvrant à l'été 2019, l'objectif est de faire produire les prototypes rapidement par les Ateliers de fabrication de la ville (si petite série en interne). 

Les contraintes sont assez fortes concernant la petite enfance au niveau de la réglementation. 

Il y a également des contraintes liées aux Jardins du sénat très contrôlés (zone d'entrée spécifique et restreinte pour la crèche).

Le bâtiment est positionné entre deux rangées d'arbre (1m de large sur 3 de hauteur). 

La Ville de Paris travaille avec certains fournisseurs spécifiques. 

 

Dans la gamme de mobilier, une partie du mobilier est standardisée dans les crèches de la ville (comme les lits d'enfants) sur lequel il ne sera pas possible d'intervenir. 

Pour l'autre partie de la gamme, il est demandé de faire évoluer l'idée d'un mobilier mobile (tables, chaises, casiers de rangements…). 

Repenser les espaces : espaces de sommeil, de jeux, de repas, … Comment investir les espaces ? Comment sortir du cadre habituel et standardisé ? 

Tout le mobilier doit pouvoir être déplacé facilement à tout moment de la journée pour réaménager les espaces. 

Donc facilement transformable, manipulable, stockable, durable dans le temps et évolutif pour différents usages. 

Réflexion autour des usages et de l'ergonomie, mais aussi sur les techniques d'assemblage (encastrement) et leur esthétique. 

Des experts pourront intervenir sur ces notions de réglementation et de normes liées à la petite enfance, ainsi que les services PMI (agrément / accord médecin pédiatre), la Ville travaillant en lien étroit avec ce service. Les étudiants pourront rencontrer les architectes, les services de la Ville impliqués dans le projet mais aussi le personnel de crèche. 

 

Il sera possible de faire des propositions moins contraignantes qui viendraient enrichir les façades vitrées qui sont très standardisées et aussi d'avoir une démarche de R&D concertant par exemple sur les flux d'infirmations qui peuvent jouer sur la lumière, la température, l'ambiance. 

 

 

 

 

Déroulement :

 

Il est demandé aux étudiants de concevoir un ensemble de mobiliers et/ou d'espaces selon les critères énoncés ci-dessus. 

Des cours de dessin technique, de maquette seront mis en place au sein de l'atelier. Il sera en effet demandé aux étudiants de réaliser systématiquement des maquettes de leur propositions.

Il sera également demandé aux étudiants une étude analytique du mobilier adapté à la petite enfance et d'approfondir leurs connaissances sur le mobilier. L'ensemble fera l'objet d'une vidéo.

Les objectifs :

Concevoir des mobiliers et des espaces en lien profond avec l'architecture, travailler de manière réaliste pour un projet concret.

Maîtriser les outils adaptés (logiciels de modélisation 3d, logiciels de plans, maquettes et échantillons)

Proposer des dispositifs pérennes, prendre conscience des notions d'environnement, de rendement énergétique et comprendre les contraintes d'un lieu recevant du public, (petite enfance de surcroit) 

Ce sera peut-être l'occasion pour l'atelier de projet de mettre en place une proposition aboutie menée sous la forme d'un collectif.