ENSCI - Les Ateliers

Robotique industrielle

Du 09/10/2012 au 31/01/2013

Pour répondre à son objectif d'interroger et d'écrire les transformations du design liées au numérique et à la définition d'un nouveau monde industriel, l'atelier propose en 2012-2013 un programme sur une année: la robotique industrielle puis la robotique domestique (semestre 1 en 2012/13) en partenariat avec Microsoft pour la technologie Kinect. Cette technologie permettant d'investir l'interactivité sans interface physique, sans contact. En inventant de nouvelles gestuelles, elle facilite l'interaction homme/machine.

Les chaines de productions industrielles combinent aujourd'hui opérations humaines et robotisées. Les tâches des robots y sont multiples ; usinage, manipulation, tri ... Leur mise en œuvre vise à optimiser continuellement l'efficacité et la productivité de la chaine. Si l'on considère que la naissance et la pertinence d'un produit s'articulent entre sa fonctionnalité, son usage et son adéquation avec son procédé de fabrication, la présence de robots à commande numérique peut-elle influer sur la conception de l'objet ? Comment la programmation du robot influence-t-elle l'objet produit? Et si l'on réfléchit à la notion de série, peut-on répéter chaque programmation ?

La commande de robots s'opère actuellement sous forme de programmation informatique, et vise un compromis entre vitesse, précision et répétition. Kinect dans son rapport au geste peut-il permettre d'autres modes d'apprentissage et de contrôle? De tendre vers la série différenciée ? L'objectif du projet a été dans un premier temps de se familiariser avec les principes de la robotique, et plus spécifiquement des bras robotisés multi-axes et multi-outils, mais aussi d'explorer les moyens de les "interfacer" avec Kinect.

Puis dans un second temps, l'objectif a été de concevoir un objet dont la fabrication serait réalisée à partir d'un bras robotisé en interaction avec les ressources des ateliers matières. Ce projet nous a permis de questionner une nouvelle manière de produire tant dans ses formes que dans ses échelles.

Les outils techniques mis en œuvre au cours du projet ont été les suivants : Conception: Rhino-Grasshopper avec Thibault Schwartz et Félix Agid Fabrication : Studio CFAO et ateliers matières.