ENSCI - Les Ateliers

Porter/transporter

Du 25/02/2008 au 30/06/2008

La thématique de l’atelier tourne autour de la notion de porter et de transporter dans l’univers de la maroquinerie et plus particulie?rement chez Lafuma, Samsonite, Mandarina Duck, Muji et Vuitton.

Le sujet est simple mais nécessite une approche en lien avec les usages, la fonctionnalité et les modes de vie afin de donner lieu à des objets innovants dans leur usage et leur mise en œuvre. Après une courte phase de positionnement qui a permis de de?terminer un profil d’utilisateur pour orienter une proposition de fonctions et de?terminer des typologies précises, l’objectif a été de constituer une gamme d’objets qui au final a été présentée par un travail photographique.


DEROULEMENT


Le projet s’est déroulé de fac?on à privilégier la phase de dessin et de maquette. Pour initialiser le projet et immerger les élèves dans l’univers du sac, Géraldine Sommier, assistante sur l’exposition « Histoire de sacs » au Muse?e des Arts Décoratifs, est venue faire une conférence de 3 heures.
Après une phase de recherche et d’analyse sur les cinq marques proposées (menée par groupe, pour constituer une base de donne?es pour l’ensemble des e?tudiants), chacun a du? se positionner pour choisir sa marque et le domaine d’innovation qu’il voulait traiter ainsi que proposer diffe?rentes fonctions et diffe?rentes fac?ons de porter.


La phase de conception s’est déroulée avec des maquettes papier échelle 1. L’objectif était de constituer une gamme de trois objets. Le travail sur la bouclerie, les syste?mes d’attache et de fermeture a été mené simultanément.
Une fois déterminée, cette gamme a été réalisée à l’échelle 1 avec les matériaux les plus proches de la réalité.


Un partenariat s’est engagé avec « Les Compagnons du Devoir » qui ont suivi le projet du début jusqu’à sa réalisation. Florent Pottier, Franc?ois Cremet et Guillaume Bernard de Bayser sont venus régulièrement suivre les projets en conseillant les élèves sur les techniques de réalisation jusqu’à proposer que deux projets soient prototypés par leurs élèves en année de diplo?me. Ce partenariat se poursuit encore aujourd’hui.
Chaque gamme a été l’objet d’un travail photographique et de communication (shooting) mettant les objets dans un univers et une situation. Ce travail sur l’image s’est fait en collaboration avec une photographe/illustratrice (Morgane Le Gall) qui travaille dans l’univers du design et de la mode. Ce fut l’occasion de s’interroger sur la constitution d’une image, son sens, sa composition.