ENSCI - Les Ateliers

Le bac à glaçons

AMF : Le bac à glaçons

Par Arthur HOFFNER -

Lors de mes recherches sur les AMF, je me suis rapidement orienté vers une utilisation du froid comme générateur de déformation. Le bac à glaçons m'est apparu comme un objet offrant la possibilité d'illustrer les propriétés des AMF pour ses capacités à gérer les différences de températures. Objet souvent destiné à être condamné au congélateur pour être remplacé par un bol sur la table, il m'a semblé judicieux d'en faire un objet de mise en scène et de présentation, où le démoulage des glaçons ne serait plus une difficulté.Ainsi, ce bac à glaçons contient des éléments en AMF qui réagissent à 18°C et à -5°C. L'utilisateur remplit le bac à glaçons et le met au congélateur. Au froid, les glaçons se forment et l'AMF légèrement isolé, se déforme et courbe le bac. Il suffit de récupérer le bac ainsi ouvert et de le présenter sur la table. Une fois vide ou en le passant sous l'eau chaude, le bac retrouve sa forme initiale.