ENSCI - Les Ateliers

Relais

Par Juliette WOLFF -

Pour les transmissions des intervenants au domicile

Dans une situation d’hospitalisation à domicile, différentes personnes (aides à domicile, aides soignants, infirmiers, médecins, famille) interviennent au domicile sans s’y croiser. Pour une prise en charge efficace, ils ont besoin de communiquer entre eux, de transmettre les informations de manière organisée et ciblée. Le projet est un support, une sorte de trieuse enregistreuse pour ces transmissions qui se trouve au domicile. Ainsi lorsqu’un membre arrive au domicile, le relais va par bluetooth détecter son téléphone portable,(identifiant grâce son numéro son nom et sa fonction), le téléphone de l’intervenant bipe et propose à l’écran de recevoir les messages envoyés par le relais. La personne ne recevra que les messages qui lui sont adressés (non pas l’ensemble des transmissions), et uniquement les messages qui sont encore à l’ordre du jour puisqu’il peut effacer au fur et à mesure les messages pris en compte. Il a la possibilité, dans le cadre d’une surveillance de demander à ses collègues des réponses en retour, dans ce cas l’émetteur recevra les retours d’un bloc, chronologiquement, sans qu’ils se mêlent aux autres messages. Les messages enregistrés sont vocaux, et la gestion (effacer, enregistrer, expédier..), se fait à l’écran, ceci grâce à une micro-application à installer sur le portable. Le relais prend la forme d’un miroir oeil de sorcière, dont le reflet centralise l’ensemble d’un lieu, donne ce sentiment de captation, de veille, à appliquer sur un mur, au dessus d’une porte, dans un espace charnière du domicile, que traverse l’intervenant.