ENSCI - Les Ateliers

Interactions physiques

Du 11/03/2014 au 27/06/2014

Le FabFlex poursuit l'année de culture amorcée en septembre. Après l'entrée par le logiciel et le thème des esthétiques numériques, nous nous penchons ce semestre sur la notion d'interaction physique.

Comment la matière interagit elle avec le numérique ?
Quelles réactions peut on attribuer à un matériau en fonction d'une valeur, ou, au contraire, comment peut on se servir de la matière comme moyen de capter une information ?
Quels liens peut on créer entre le geste et la fonction ?
Aborder l'objet par l'interaction qu'il va proposer permet également de requestionner ses mécanismes et ses fonctions.  A l'heure des objets qui dialoguent, faut il connecter tous les objets classiques ou peut on créer de nouvelles typologies ? Comment cela modifie-t-il les règles d'affordance d'un dispositif ?Comment peut on par exemple requestionner Le Cours des Choses ?

 

 

Pour mener ces réflexions, nous vous proposer d'aborder l'interaction physique à travers trois solutions différentes :

 

 

  1. 1. une plateforme permettant de proposer de l'interaction physique sans programmation : MaKey Makey, qui permet de transformer n'importe quel dispositif en une « touche », en y connectant juste un fil
  2. un lego physique et numérique permettant de créer des objets complexes en quelques heures : Gadgeteer
  3. une solution permettant de concilier interactions physiques et interactions logicielles : Arduino/processing.

 

Notre objectif ce semestre est d'aborder l'interaction comme un potentiel de création et d'élaborer des méthodes de recherches et de validation par l'expérience. En effet, tout comme un dessin se reprend, une interaction s'expérimente, se raffine, se complète, s'amende. Il vous sera donc demander de produire très tôt dans le semestre et tout au long de celui-ci. Les interactions avec les ateliers matière bois/métal/polymères seront nombreuses, et le studio digital sera un lieu de ressources privilégié.