ENSCI - Les Ateliers

Le jardin, s'éclairer et se chauffer

Du 01/09/2007 au 29/02/2008

Chez Leroy Merlin on ne parle pas de « client » mais d’« habitant ». C’est, de manière surprenante, un endroit magique. Non seulement en raison de la diversité de ce qui s’y vend (on y trouve aussi bien des perforateurs, petit-fils de la perceuse de papa, que des enduits, de la peinture, des douches, de quoi se chauffer, s’éclairer, etc) mais aussi par l’investissement symbolique qui s’y joue. L’ « habitant » vient là pour « bricoler son chez soi », « améliorer son nid », pour concrétiser en fait un rêve, celui de son monde, son propre univers.

Un premier sujet au long cours, très vaste, concernera le jardin, cet espace à vivre où l’humain se conjugue à tous les verbes : s’asseoir, dormir, manger, se reposer, jouer, se baigner, s’éclairer, se chauffer... Les élèves travailleront par groupe.

Deux sujets plus concentrés s’intéresseront spécifiquement aux deux derniers verbes : s’éclairer et se chauffer, pour chercher et trouver (!) des solutions singulières et pragmatiques. Les élèves travailleront seuls sur ces projets.

les solutions s’adresseront au bricoleur d’un jour ou à celui qui connaît le magasin comme sa poche… Les réponses devront être malignes, bien vues, pas trop chères, évidentes, faciles à installer…

A la fin du mois de novembre, un premier rendu aura lieu devant les partenaires. Avant de reprendre votre projet central sur le jardin, un Workshop d’une semaine conduira les élèves de l’atelier à travailler en commun avec les élèves de Jean-François Dingjian (qui aura travaillé sur les cuisines) autour du thème : la cuisine dans le jardin. Tout le monde se mélange sur le même plateau pour élaborer des réponses en une semaine, chaque atelier profitant de l’expérience de l’autre. La coupure du workshop permettra de donner un second souffle à vos travaux. 

En décembre tout en finalisant les propositions sur le jardin, chacun effectuera une maquette concernant les thématiques de l’éclairage et du chauffage. Enfin, la première quinzaine de janvier, il faudra matérialiserer la thématique jardin afin de préparer le rendu final face aux responsables du partenariat.

Le tout selon une méthodologie classique avec analyse, cahier de recherches/avant-projet sommaire/ avant-projet définitif/projet.

Ou comment surprendre et satisfaire Leroy Merlin qui a l’ambition de devenir le « Décathlon du bricolage » ! Rien de moins.