Formes utiles


Directeur de projet : Jean-François Dingjian
Designer assistant : Laurent Greslin
Coordinatrice d'atelier : Valérie Druet

Positionnement

Vers une approche contextuelle du design. Cet atelier propose de prendre en compte la commande et ses multiples contraintes comme point de départ de la conception d'objets. Cette méthode s'applique à tout type de projets, industriel ou non, et a pour but la maîtrise des différentes phases d'un projet de design, la commande devenant un processus de réflexion, une culture du projet. Bien entendu, il ne s'agit pas d'un lieu de simulation d'une agence de design industriel, mais d'un espace de réflexion dans lequel l’élève trouve et affine sa propre méthodologie par la question de la mise en forme.

Pédagogie

La notion abordée est le design comme mise en forme de la pensée. Par forme, on entend l'interrelation usage/plasticité/production. Pour cela, sont utilisés tous les outils de conception à disposition, mais avant tout le dessin, interface directe et efficace entre l'idée et sa matérialisation. Les enjeux plastiques seront bien sûr abordés comme autant de questionnements sur les formes, leur histoire et leurs motivations.

THÉMATIQUES ABORDÉES

Du sens de l'utile en partenariat avec Conforama ; Un système ingénieux en partenariat avec Maiori ; L'art de la terre en partenariat avec Durance ; Projet L ; Ultra Légèreté ou Ultra Luxe & Un objet aux formes fluides ; Confort et environnement ; OLED souple / Travaux forcés 02 ; Mobiliers pour logements étudiants ; Vocabulaire de l'automobile ; Musée du Louvre (RMN-GP) ; Industrial global design ; Design et industrie ; Pierre et Marbres


LIGA

projet d'atelier de Pierre-Alexandre Cesbron et Matthieu Muller

Voir