ENSCI–Les Ateliers

Edito 46 Si l'ENSCi arrive au 1er rang des établissements français de formation - catégorie "Art et Design" - au classement annuel mondial QS (QS world University Rankings), c'est sans doute parce que son mode pédagogique particulier et la qualité des designers qu'elle forme restent des atouts majeurs. C'est également la seule école de design en France qui accueille un incubateur en son sein pour répondre au besoin des designers naissants, ainsi qu'un Accélérateur d'Expérience destiné à professionnaliser ses diplômés, en leur offrant la possibilité de piloter des projets en partenariat. De leur côté, des entreprises comme Alessi, Maiori, Veolia pour inventer des solutions aux grands enjeux de 2040, ou encore EDF pour anticiper par le design le monde de demain, pour ne citer que les récents partenariats, font confiance aux élèves de l'ENSCI pour proposer des pistes innovantes et inédites.

La Formation continue de l'ensci ouvre ses portes le jeudi 5 avril À 17h30

Durant ces Portes Ouvertes dédiées, toute l'équipe présentera les Mastères Spécialisés et les sessions courtes de la Formation Continue. En attendant, Geneviève Sengissen, sa responsable, explique ici en quoi cette offre est spécifique à l'ENSCI .

" De par son esprit et son écosystème créatif, ses choix et valeurs pédagogiques, l’ENSCI apporte des solutions calibrées et ciblées aux professionnels et aux jeunes diplômés qui désirent se spécialiser.

Lorsqu'on dit que la formation continue et professionnelle à l’ENSCI s’appuie sur les valeurs de l’école , on vise particulièrement l’hybridation des parcours, la synergie des apports du groupe, l’apprentissage par le faire et par ses pairs, le lien entre la matière et la pensée.

L’influence de ses deux ministères de tutelles, Industrie et Culture, contribue à forger son positionnement particulier, alliant les mots « création » et « industrielle », ouvrant résolument la voie à une innovation humaniste.

De part sa définition et son rôle au sein de l’école, la formation continue a pour objectifs de questionner et répondre aux défis contemporains en participant à la construction d’une société solidaire. Elle s’inscrit totalement dans la volonté de réforme actuelle d’accompagner les apprenants dans leur évolution professionnelle et sociale, et la reconnaissance de leur expertise.

Promouvoir et accompagner les professionnels et métiers du design implique de proposer des formations non seulement aux designers, mais aussi à tous les professionnels et entreprises avec qui ils travaillent."

L’ensemble de ces programmes de formations seront présentés le 5 avril au soir et permettront d’échanger avec les anciens, les professionnels et les intervenants.

Plus d'infos sur le programme

Les publics concernés :
designers, créateurs, plasticiens, architectes, ingénieurs… parce qu’ils inventent et implémentent les pratiques métier au quotidien ;
les personnes et organismes qui désirent évoluer et/ou acquérir des compétences en lien avec le design et l’innovation et leur management (cadres du public et du privé, chefs de projets, ingénieurs, commerciaux, créateurs et chefs d’entreprise) parce qu’ils ont besoin d’intégrer le design et d’avoir recours à ses professionnels pour développer leur activité.

Plusieurs formats d’apprentissage sont ici proposés, qui s’inscrivent dans des durées appropriées aux objectifs poursuivis :

  • les Mastères spécialisés, accrédités par la Conférence des grandes écoles :
    Innovation by design/ Expert en stratégie d’innovation ;
    Création technologique contemporaine/ Créateur de produit technologique

  • des modules, ateliers et conférences, permettent de s’initier ou de pratiquer un sujet particulier (Think design, qualité perçue, design circulaire, stratégie d’innovation par le design…)

  • des parcours de formations :
  • le parcours ENA/ENSCI sur l’innovation publique
  • le parcours certifiant avec l’école Polytechnique, sur le Corporate hacking(lancement en novembre)

James auger sera à l'ensci
le 23 avril à 18h00

Il présentera à la fois ses projets - comme la pile à gravité* - ainsi que ses interrogations sur l'éthique du design. Il est notamment le co-auteur d'un manifeste pour "recontraindre le design".

James Auger est diplômé du RCA et professeur agrégé à l'Institut des Technologies interactives de Madère au Portugal. Ses recherches explorent le potentiel de l'ile en tant que laboratoire vivant expérimental à travers une combinaison de propositions et de projets énergétiques fictifs et fonctionnels multi-échelles. Parallèlement à son travail académique, James Auger collabore avec Jimmy Loizeau depuis les années 2000, tous deux porteurs d'un design critique.

  • Cette pile à gravité est un moyen de stocker l’énergie intermittente de manière naturelle, via une batterie qui utilise l’énergie cinétique pour se charger et se décharger suivant le besoin. Une pile écologique inspirée par la topologie même de Madère, ses falaises, où vit le designer James Auger.

À l'invitation #12 présente un film poétique LE 3 avril à 18h30

À l’invitation du centre de documentation de l'ENSCI, Sarah Bitter, architecte et Célia Houdart, auteur, viendront présenter le film « Crimée enchantée, histoire(s) d’une architecture » en présence de la réalisatrice.

Comment parler d’architecture autrement ?
L’architecte Sarah Bitter, animée par cette question, invite un philosophe, une danseuse, un écrivain, des acrobates à dialoguer avec sa dernière réalisation architecturale, un ensemble de logements sociaux, rue de Crimée dans le 19e arrondissement de Paris. La réalisatrice Sophie Comtet Kouyaté capte et enregistre leurs paroles, gestes, textes, mouvements. Peu à peu, au fil des propositions artistiques et littéraires, elle dépasse la commande pour créer une conversation polyphonique, un voyage poétique où se mêlent scènes de fiction, réminiscences du cinéma réaliste italien, analyses philosophiques, contemplation futuriste et performance artistique, au cœur d’un lieu de vie en devenir.


DESIGN EN SÉMINAIRE - PROCHAINE SESSION LE 9 AVRIL À 14H00

Cette nouvelle séance s'inscrit dans la thématique des « Nouvelles industries, nouvelles économies » et a pour titre
« Le design dans les organisations : pièce rapportée et valeur ajoutée ». Elle sera coordonnée par Apolline Le Gall.

Les designers sont-ils eux-mêmes porteurs de valeurs dans les organisations, et, si oui, comment sont-ils à même de les insuffler dans celles-ci ?
Le développement d’initiatives d’Économie Sociale et Solidaire ou d’entrepreneurs « d’intérêt général » semble traduire un besoin de plus en plus important de dépasser la question de la valeur purement économique de l’entreprise.
La remontée en stratégie des designers tend à suggérer qu'ils peuvent avoir un rôle à jouer dans ce mouvement. De fait, les produits et services qu'ils dessinent sont à l’intersection de registres de valeur multiples (économique, technique, fonctionnelle, sociale, symbolique, écologique, esthétique, …) qui font le lien entre de nombreux acteurs. À travers les expériences des invité-e-s (étudiant-e-s de l’école, chercheur-se-s et designers) de cette séance, on cherchera à interroger si, et en quoi, les designers sont eux-mêmes porteurs de valeur dans les organisations, et en quoi cela fait sens dans la pratique des designers. Quelles sont les démarches, les outils, les postures mobilisés par les designers dans ces champs ? Quelles sont les formes que cela produit ?


diplômes de créateur industriel jusqu'au 30 mars 2018

Encore une petite semaine pour assister à la session de printemps des diplômes de Créateur Industriel.

Lundi 26 mars
9h30 : LOUISA DECQ
Mémoire : 88 miles à l’heure
directrice : Marie-Claire Sellier
Projet : Une attention à la marche
directeur : Sarngsan Na Soontorn

14h30 : MARION SEIGNAN
Mémoire : Simple comme bonjour
directeur : Pierre Bourdareau
Projet : Explorations galalithiques
directeur : Stéphane Villard

Mardi 27 mars
9h30 : PAULINE CLOCHER
Mémoire : Si toute ta beauté tout à coup s’envolait
directeur : Frank Burbage
Projet : Mues
directeur : Stéphane Villard

Mercredi 28 mars
14h30 : CHLOÉ MAILLOT
Mémoire : Saintes marques
directrice : Camille Bosqué
Projet : Branding et Brandebourg
directrice : Clémence Page

Jeudi 29 mars
9h45 : CLÉMENT ROSENBERG
Mémoire : Tout le monde dit que je suis sorcière
directeur : Emmanuel Guy
Projet : Les génies ménagers
directeurs : Patrick de Glo de Besses /Mathieu Buard

14h30 : FLORENT REVELLIN
Mémoire : Construction(s)
directrice : Marie-Claire Sellier
Projet : Machines sonores
directeur : Philippe Comte

Vendredi 30 mars
9h30 : CLÉMENCE PLAGNARD
Mémoire : La mécanique du poulpe
directrice : Irène Berthezène
Projet : Hyperloop ction
directeur : Goliath Dyèvre


Vendredi ou le bureau sur le dos

Un designer diplômé de l'ENSCI conçoit un sac à dos pour les professionnels de randonnées studieuses (géographes, photographes tous terrains, paléontologues, primatologues...)

Vendredi, c'est le nom du sac à dos que son designer Quentin DidierJean, accompagné de son ami et complice géographe, Joris Matyja, a développé après un constat sur le manque de sac de transport adéquat pour les métiers exercés en milieu naturel sur des terrains accidentés.
L'idée est de pouvoir ranger dans son sac, comme dans un petit placard, du matériel photo, des échantillons de roches, des bouteilles d'eau, de la nourriture, un ordinateur... Le haut du sac peut servir également de tablette pour poser son ordinateur ou son appareil photo et, le cas échéant, on peut s'assoir dessus.

Un premier prototype a déjà été conçu à l'issue d'un programme d'incubation de la SATT Lutech démarré en 2015. Après une mise à l'épreuve du terrain et la réalisation d'un second prototype, Vendredi devrait être présenté à des partenaires industriels. À suivre.

Cumulus international sera à paris du 11 au 13 avril prochain.

QUELQUES ÉCOLES EN PROFITERONT POUR VENIR VISITER L'ENSCI LE 10 avril.

Cumulus Paris 2018 est organisé par la CÉSAAP, regroupement des quatre écoles supérieures d'arts appliquées de la ville de Paris* : Boulle, Duperré, Estienne et ENSAAMA. De nombreuses tables rondes et interventions seront animées par des spécialistes internationaux. Objectif : rassembler les forces actives pour élaborer les métiers de l'art et du design de demain.

* International Association of Universities and colleges of art, design and media. C'est un réseau de 257 écoles d'art et de design issus de 54 pays. Celles-ci se réunissent deux fois par an dans une des écoles membres.

48 Rue Saint-Sabin 75011 PARIS / T:0149231212 /WWW.ENSCI.COM