ENSCI–Les Ateliers

Edito 48 Avant de partir en vacances, quelques événements de la rentrée pour vous mettre en appétit. Gaëlle Gabillet et Stéphane Villard (Studio GGSV), tous deux anciens de l'ENSCI, partent en résidence à la Villa Medicis. Alors qu'un autre, tout jeune diplômé (2014), Samy Rio, s'envolera pour la Villa Kujoyama quelques mois plus tard. Du 7 au 11 septembre, l'ENSCI présente une exposition en partenariat avec Alessi à Maison & Objet. Le 20 septembre, première d'une série de conversations, animées par Anne Éveillard rédactrice en chef de la revue 1 Epok formidable. Les 3 et 5 octobre, l'ENSCI accueille Design Pricing un événement international organisé par l'Alliance Française des Designers. Enfin, le 10 octobre, lancement officiel du Grand Bain, Incubateur de design de l'ENSCI. Bonnes vacances et à très vite !

À lire attentivement

Chers lecteurs,
Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur dans l’Union Européenne ce vendredi 25 mai 2018.
Si vous souhaitez continuer à recevoir les newsletters de l'ENSCI, vous devez impérativement renouveler votre abonnement à https://www.ensci.com/newsletters/
Si par la suite, vous ne désirez plus la recevoir, vous pourrez toujours vous dés-inscrire au même endroit. L'équipe ENSCIenne.

Votre adresse e-mail sera conservée dans notre base de données uniquement pour l'envoi des newsletters. Nous ne communiquons aucune information à des tiers.
Vous disposez, conformément à la réglementation applicable, d’un droit d’accès, de rectification et d'effacement de vos données, d’un droit d’opposition et de limitation du traitement ainsi qu’un droit à la portabilité de vos données.

QUAND ALESSI RENCONTRE L'ENSCI

Lorsqu'une grande marque de design italienne rencontre une grande école de design française, cela donne une exposition : "Expériences sensibles". 20 projets d’élèves et 2 approches thématiques : des objets connectés pour les uns, des propositions synesthésiques pour les autres. Où il est question d’usages, de formes et de sens dans l’univers d’Alessi.

Conçue à l'ENSCI, dans le cadre de deux ateliers en partenariat avec la marque Alessi, cette sélection de projets exprime de nouveaux usages et objets domestiques, ancrés dans l'univers d'Alessi, sensibles et ouverts aux nouvelles technologies.

L'un, encadré par François Azambourg et Elena Tosi Brandi, porte sur l'univers sensoriel cher à Alessi "Objets synesthésiques : de la sensorialité à la forme". L'autre, encadré par Laurent Massaloux et Romain Cuvellier, projette la marque italienne vers un avenir proche "Alessi connected". Des 40 projets issus de ce travail, 20 ont été sélectionnés, par Alessi en commun accord avec l'ENSCI, pour figurer dans l'exposition "Expériences sensibles" à Maison & Objet.

La scénographie de l'exposition est signée par Morgan Alby, Salomé Drouet, Oscar Gillet et Théodore Lagrange ; le graphisme par Barbara Cerlesi.

À voir du 7 au 11 septembre 2018
Maison & Objets, Hall 1 - G 1,
Parc des Expositions, Villepinte

Conversation : le design pour aider à panser et repenser notre société ?

C'est la première d'une série de conversations, animées par Anne Éveillard, rédactrice en chef de la revue 1Epok formidable, qui auront lieu à l'ENSCI. Le 20 septembre à 18h30 à l'ENSCI.

Ce premier opus posera la question " Et si le design aidait à panser et repenser notre société ?" Une réflexion portée notamment à l'ENSCI par la Chaire Innovation publique ENA/ENSCI. Pour cette conversation Yann Fabès, directeur de l'ENSCI-Les Ateliers entamera le débat avec Frédéric Lecourt, designer co-fondateur de l'agence Sismo, qui parlera notamment de leur travail avec Pôle Emploi ; Xavier Figuerola et Yoan Ollivier - des Vraiment Vraiment - designers experts en design des politiques publiques. Ils ont notamment récemment encadré un projet mené avec l'ENSCI et la Direction générale de la Cohésion sociale. Michelle Arnaudies, responsable Projets Innovation sociale à la DGCS, sera également présente.
D'autres intervenants, comme Olivier Hirt, responsable à l'ENSCI, de la Chaire Innovation Publique, viendront enrichir le débat.

L’ENSCI, L’ENSAD ET L’ACADÉMIE D’ART DE CHINE

Les deux grandes écoles françaises et la plus importante école d’art en Chine s’associent pour annoncer la préfiguration d’une école de design franco-chinoise à Hang Zhou. Pour commencer, l’ENSCI exporte un atelier de projet dans cette ville pourvue de nombreuses entreprises numériques. Encadrés par Bernard Moïse et Florence Doléac, des élèves de l’ENSAD et de l’ENSCI rejoindront des élèves chinois, dès la rentrée, pour s’imprégner de la culture du pays. Cet atelier de projet sera mené en partenariat avec la société Alibaba, géant du numérique implanté à Hang Zhou.

DÉFI INNOVER ENSEMBLE 8e édition

Cette année, le Défi Innover Ensemble, auquel l’ENSCI-Les Ateliers participe depuis de nombreuses années, portait sur “La mobilité urbaine et les savoir-faire du cuir au XXIe siècle”. Les prix ont été remis le 12 juillet dernier.
Le prix de l’Excellence de la Fondation J.M. Weston a été décerné au projet Métronomme, chaussures urbaines d’été pour homme.
L’équipe lauréate :
Gaëlle Burcklé (ENSCI, design textile)
Laurie Demare (IFM, management)
Flore Desessarts (Les Compagnons du Devoir, Compagnon maroquinier sur le Tour de France)
Audrey Grégoire (IFM, management)
Aglaé Poisson (ENSCI, création industrielle)
Jeanne Preiss (Les Compagnons du Desvoir, aspirant cordonnier-boittier sur le Tour de France)

L’ENSCI lance le GRAND BAIN, INCUBATEUR DE DESIGN

Depuis près d’une année, l’ENSCI-Les Ateliers expérimente, dans son dispositif pédagogique, un incubateur de design destiné à favoriser les pratiques entrepreneuriales de ses élèves et de ses jeunes diplômés. Le 10 octobre prochain, le Grand Bain est officiel .

La problématique du design est généralement mal posée dans de nombreux projets entrepreneuriaux. C’est pourquoi l’ENSCI a souhaité mettre en place un incubateur où le design constitue justement le cœur du projet entrepreneurial. Car, s’il existe un réseau riche d’incubateurs dans le bassin parisien en lien avec des écoles, en revanche il n’existait pas encore de modèle de ce type.

Concrètement, le Grand Bain est un procédé inédit de valorisation du rôle, de l’impact et des travaux de jeunes designers, issus de l’ENSCI-Les Ateliers, dans des projets d’entrepreneuriat et d’innovation, quelles qu’en soient leurs formes. Il associe un designer de l’école, qu’il soit à l’origine de l’idée ou que celle-ci soit apportée par un porteur de projet extérieur auquel il souhaiterait s’associer.

Ils sont déjà une petite dizaine, issus de l’ENSCI, à bénéficier de l’accompagnement de cet incubateur.
Et les premiers partenaires qui ont fait confiance au Grand Bain sont : Dassault Systèmes, SATT Lutech, PEPITE HeSam.

Plus d’informations 
Ici

48 Rue Saint-Sabin 75011 PARIS / T:0149231212 /WWW.ENSCI.COM