"Énergies potentielles" au Global Grad Show

Le projet de Camille Besse, diplômé en Création Industrielle, a été sélectionné par le "Global Grad Show" pour être exposé virtuellement parmi de nombreux projets de diplôme.

©Véronique Huyghe /ENSCI

Son projet "Énergies potentielles" utilise l'évaporation de l'eau et le compostage pour créer des systèmes naturels de refroidissement et de réchauffement. Il explore de nouvelles façons de produire de l'énergie, en révélant des sources potentielles déjà présentes autour de nous. Camille propose deux objets, le premier est un refroidisseur d'air naturel en calcaire basé sur le principe du refroidissement par évaporation et le second est un four de cuisson à basse température, exploitant la chaleur émise par le compost.

Le « Global Grad Show » est un programme diversifié destiné aux diplômés travaillant sur l'impact social de l'innovation. Plus de 1 600 candidatures ont été reçues de la part de 270 universités basées dans 60 pays. Cette année, compte-tenu de la crise sanitaire, cet événement est organisé virtuellement.

Lien vers la vidéo de présentation de Camille Besse


Textiles archéologiques et design, un dialogue inattendu

Dans le cadre de la France Design Week, l'ENS Paris-Saclay accueille une exposition de 10 projets d’élèves-designers de l’ENSCI issus d’un partenariat…

Lire la suite

L'ENSCi sous les projecteurs

C'est une rentrée pleine de surprises que l'ENSCi prépare dans le cadre de ses 40 ans. Alors que les nouveaux élèves sont accueillis par un workshop…

Lire la suite

Décollage au BiS, le nouveau lieu du design de l'ENSCi

Pour ses 40 ans et dans le cadre de la Paris Design Week, l'ENSCi inaugure officiellement le BiS, du 8 au 18 septembre, Boulevard de la Bastille.

Lire la suite