L’ENSCI ET LE LIN À ROUBAIX, DU 9 SEPTEMBRE AU 15 NOVEMBRE 2020

Avec Lille Capitale Mondiale du Design, la Maison POC (Proof of concept ou preuve de concept) sur l'Économie Circulaire prend du territoire au Couvent des Clarisses à Roubaix. L’exposition, dont la commissaire est Giovanna Massoni, présente notamment les projets du design textile de l’ENSCI menés en collaboration avec la CELC, organisation européenne agro-industrielle regroupant tous les stades de production du lin et du chanvre.

Les filtreuses d'Adèle Nyitrai. ©Veronique Huyghe/ENSCI

Comment valoriser le lin ?

L'ENSCI présente 12 projets réalisés dans le département Design Textile sous la direction de Marion Levy et Hélène Lemaire en 2019, en collaboration avec la CELC, organisation européenne agro-industrielle regroupant tous les stades de production du lin et du chanvre. Comment valoriser le lin, en tant que matériau historique de ce territoire, matériau vivant et porteur de solutions éco-responsables ? Comment créer de nouveaux usages et de nouveaux process ?

La totalité de la production mondiale de lin est concentrée à 80% dans la région Nord/Flandres/ Picardie. C’est une fibre historique étroitement liée au territoire du nord. Le lin est, par nature, une fibre éco-vertueuse très économe en eau (pas d’arrosage) et ne nécessitant pas ou très peu d’intrants, pesticides, engrais, ou fongicides. Les opérations de teillage se font mécaniquement et par procédé naturel : arrachage mécanique des plants, séparation naturelle par fermentation dans les champs de la fibre et des anas (écorces). Le lin ne génère aucun déchet : fibres courtes, graines, anas et même la poussière sont valorisés dans des produits spécifiques (mélanges textiles, non tissé, fibres pour l’isolation, litière animale, composites, huile…).

Les étudiants en Design Textile sont des créateurs de la matière. Ils tiennent compte des caractéristiques des matières et des structures des fils. Ils présentent aujourd'hui les fruits de leur travail sous forme d'échantillons, de maquettes et de prototypes.

La métropole Européenne de Lille est la Capitale Mondiale du Design 2020

L'objectif est clair : faire un laboratoire d'expérimentation à grande échelle. Citoyens, entrepreneurs, créateurs, collec­tivités, acteurs du monde de la culture et designers sont invités à imaginer et à expé­rimenter de nouvelles façons de concevoir, d‘élaborer et de décider. Tous peuvent montrer les résultats de leurs initiatives, baptisées POC (Proof of concept ou preuve de concept). Ces POC de se rassemblent autour de 6 grands thèmes : Action publique / Économie circulaire / Habiter / Mobilité / Prendre soin / Ville collaborative.
Si chaque thématique a son propre contenu, la méthode d’expérimentation est commune : 
1. comprendre les besoins
2. imaginer des réponses
3. expérimenter les idées
4. déployer les solutions. 
La Maison POC Économie Circulaire souhaite avant tout être un exemple en montrant comment rendre durable, accessible et éco-responsable un espace événementiel. Située dans l’ancienne école du Monastère des Clarisses à Roubaix, la Maison POC participe au projet de réhabilitation circulaire et d’occupation transitoire Saisons Zéro assuré par le collectif Zerm et la Ville de Roubaix. Une soixantaine de projets des porteurs de POC de la métropole lilloise et d’ailleurs, dialoguent avec les installations de designers internationaux. Giovanna Massoni, est la commissaire d’exposition. Journaliste et experte en stratégie de communication, elle explore les notions de durabilité, d’accessibilité et d’innovation sociale à travers le design.

1 table ronde

Le samedi 12 septembre, à 17h
Cultiver le design - Design & plantes avec l'intervention de Marion Levy, responsable du Département Textile à l'ENSCI-Les Ateliers. Réservation

Monastère des Clarisses
2 Rue de Wasquehal
Impasse du Couvent
59100 Roubaix


Trois anciens ENSCIens lauréats de la Villa Kujoyama en 2021

Natacha Poutoux & Sacha Hourcade ainsi que Teddy Sanches, tous diplômés en création industrielle, partiront plusieurs mois, entre 2021 et 2022, en…

Lire la suite

« Je rêve d’un Bauhaus numérique »

Jean-Louis Fréchin est architecte et designer. Formé à l’ENSCI-Les Ateliers, il y a enseigné en tant que directeur de projet pendant de nombreuses…

Lire la suite

DIXIÈME ÉDITION DU DÉFI INNOVER ENSEMBLE

Cette nouvelle édition portait sur le thème " Open (re)sources, les bénéfices du réemploi : réutilisation, surcyclage, reconditionnement, réemploi,…

Lire la suite