Design pour jardin, un partenariat avec le Ministère de la Culture

Invités par le Ministère de la Culture, des élèves de l'ENSCI ont imaginé le réaménagement du jardin et une gamme de mobilier extérieur. Exposition des 4 projets finalistes à voir dans le hall des locaux de la rue des Bons-Enfants à Paris, jusqu'au 6 septembre.

©Raphael Boulai Synéa

Le sujet proposé, dans le cadre de ce partenariat*, porte sur le jardin du site des Bons-Enfants, avec l’objectif de renouveler la gamme de mobilier de jardin. Le projet concerne aussi bien une réflexion et étude exploratoire de design sur le mobilier extérieur, ses contextes d’usage, que sur l’espace en tant que tel : de quelle manière peut-on investir l’espace différemment ? Comment travailler à l’extérieur ? qu’est-ce que travailler, vivre, se reposer à l’extérieur ? Comment adapter l’espace pour répondre aux besoins des usagers qui alternent ces différents moments ? Comment se rencontrer, comment travailler, comment se reposer dans cet espace ?

Après un travail d'un semestre en atelier de projet, encadré par Laurent Massaloux et Romain Cuvellier, les 4 projets finalistes sont exposés rue des Bons-Enfants :

Oyat, gamme de mobilier de jardin en aluminium transportable et légère, par Oscar Boyer et Rémin Dehaene

75, gamme de mobilier extérieur en zinc oxydé récupéré sur les toitures parisennes, par Raphaël Boulai, Simon Searle et Théophile Perrot

Série-12, Famille d'objets légers - chaise, table, tabouret - en acier galvanisé et lave émaillée, par Ferdinand Benguigui et Paul Mouillevois

Symbiose, principe de végétalisation auquel s'associe une gamme de mobilier en chêne massif, par Juliette Eugenie et Chloé Skrodzki

*Ce partenariat, avec le Ministère de la Culture, s’inscrit dans le cadre des travaux de modernisation et de transformation du Projet CAMUS 2019 qui vise le regroupement des services de l’administration centrale du Ministère de la Culture sur 3 sites : site des Bons-Enfants (182 rue St Honoré) ; Site de Valois ; Site historique Quadrilatère des Archives dans le Marais. Ce projet a pour objectif de rationaliser l’implantation immobilière de l’administration centrale (répartie actuellement sur 7 sites).


L'ENSCi fêtait son 1000e diplôme en Création Industrielle

2022, c'est l'année des 40 ans de l'ENSCi et c'est aussi celle de son 1000e diplôme en Création Industrielle. Samedi 7 mai, cette célébration avait…

Lire la suite

Soutenances des diplômes en Création Industrielle - session printemps 2022

La présentation du diplôme en Création industrielle s'effectue en trois temps équivalents : le book, le mémoire et le projet. Toutes les soutenances…

Lire la suite

Designing the future of sleep

Avant son inauguration en septembre prochain, le Bis, nouveau lieu de l'ENSCi et vitrine de la pensée et du "faire", poursuit ses expérimentations et…

Lire la suite