L'ENSCi présente 3 projets de 4 jeunes designers diplômé•e•s à l'occasion du Festival 100% L'Expo

Louise Raguet, le Studio Poirier-Bailay et Lucas Lorigeon présentent leurs productions à la Grande Halle de la Villette. Du 5 au 23 avril 2023.

Rendez-vous incontournable de l’art contemporain consacré à la jeune création, le Festival 100% L’EXPO accueille, pour cette 5ème édition, la dizaine d'écoles de création (Les Beaux-arts de Marseille- INSEAMM, l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, L'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, L'École des Arts Décoratifs, La Villa Arson, Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, L'École nationale supérieure de la photographie d'Arles, l'École nationale supérieure de Création Industrielle (ENSCi-Les Ateliers), La Fémis et Kourtraimé) et présente une soixantaine d’artistes récemment diplômés.

Cette année, l'exposition Diplorama (diplômes de l'année 2022) sera installée au BiS, tandis que des projets de jeunes diplômés, plus anciens, sont présentés à la Grande Halle de la Villette au sein du Festival annuel 100% L'Expo, aux côtés de dix autres autres écoles de création.

©Véronique Huyghe

Louise Raguet, diplômée en Création Industrielle (2019) présente "Marcelle", un modèle d'urinoir féminin sec, conçu en inox peint, pour lieux publics et festivals. Marcelle est aujourd'hui déjà installé aux Grands Voisins à Paris et au Tri Postal à Bruxelles. "Pour faire pipi aussi rapidement et efficacement que les garçons ! "

Hugo Poirier et Pauline Bailay, diplômé•e•s respectivement en Création industrielle et design textile (2017), présentent une collection d'étagères ainsi que des dessins et recherches. " Nous accordons une place importante à l’exploration formelle libre, une manière pour nous de brouiller les frontières entre différentes pratiques (design, sculpture, artisanat, illustration…) et de creuser des registres qui nous tiennent à cœur tels que la poésie du quotidien, l’étrangeté et la bascule vers la fiction. "

Lucas Lorigeon, diplômé en Création Industrielle (2021) met en scène des objets pour raconter des histoires. Les objets mis en scène jouent des apparences, bavardent avec le spectateur.ice et permettent de créer une illusion pour la vue et pour l’esprit. " J'aime que certaines personnes aient un attrait particulier pour quelques expressions qu'ils/elles utilisent régulièrement, j'aime leur sens caché, j'aime ne pas comprendre les vieilles expressions et me les faire expliquer. Ces images représentent une passerelle vers la narration, la poésie et l’imaginaire ". Pour l'occasion, il expose trois de ses " Expressions françaises " : "Ça sent le sapin ; Tenir la chandelle, le dessous de plat ; Se prendre un râteau, le luminaire de jardin.

 

.


Soutenance publique des diplômes en Création Industrielle - Été 2024

Une présentation en trois volets : l'élève présente son parcours dans l'école, son mémoire et son projet. La soutenance peut aussi être suivie en live…

Lire la suite

Manger le temps

Une exposition construite autour du mémoire de diplôme de Cordélia Faure sur le thème de la conservation alimentaire. Du 13 juin au 14 juillet 2024,…

Lire la suite

Entrevoir ou comment parler photo par le design ?

Cinq élèves en Création Industrielle exposent leurs photographies argentiques. Souvent utilisée comme un outil de communication des projets de design,…

Lire la suite